En bref

2015 : voici mon TOP 5 et le TOP des critiques que vous avez le plus lues !

INCROYABLE, ELLE N’A AUCUNE PERSONNALITÉ

En effet, et vous auriez raison de le penser ! Car la fin de l’année est proche, et, sans originalité aucune, je me laisse moi aussi tenter par l’envie de vous faire part de mon propre Top. J’ai choisi de me limiter à 5 films, pour essayer, si je peux, de n’en retirer que la crème de la crème. Une seule règle m’anime : celle, invariable, de ne les juger que par l’intensité des émotions que ces films m’ont procuré, primant sur toutes leurs qualités purement cinématographiques. Car, après tout, le principe d’un Top est aussi d’être subjectif, non ?

Je me sens quand même obligée de vous avouer que, hélas, ce Top n’est certainement pas complet, ayant raté cette année tellement de probables bijoux, tels que « Fatima » (Philippe Faucon), « Vincent n’a pas d’écailles » (Thomas Salvador) ou encore « Mustang » (Deniz Gamze Ergüven) … A vous de juger, et de me dire si, effectivement, ils manquent à ma sélection !

1) THE LOBSTER de Yorgos Lanthimos
La raison : Rarement un film ne m’aura autant fait frémir. Un côté méchamment tragique qui rappelle Lars von Trier, mêlé à l’imagination géniale du réalisateur de « Canine ». Même en le revoyant à sa sortie, 5 mois après Cannes, provoquant les mêmes frissons.

2) ASPHALTE de Samuel Benchetrit
La raison : Incontestablement, une poésie visuelle. Vu d’en haut, la planète « Asphalte » est un ovni à la fois simple, drôle et efficace. Et, j’avoue, me rappelle ma plus grande frustration cannoise.

3) MAX & LENNY de Fred Nicolas
La raison : La version ultra lumineuse de « Bande de filles » (Céline Sciamma), conduite par un duo magnifiquement solaire. Et parce qu’au milieu de la violence, le film est un immense moment de grâce.

4) AMNESIA de Barbet Schroeder
La raison : Certes, l’histoire est bourrée de défauts, mais le film déborde de sensualité, dans sa manière énamourée de filmer les corps et les visages. Un bonheur pour les yeux.

5) Ex æquo – LA TÊTE HAUTE d’Emmanuelle Bercot &  STILL ALICE de Richard Glatzer
La raison :  Le premier pour la prestation enragée du jeune Rod Paradot, et le regard attentionné que le film porte sur cet enfant en quête de repères. L’autre, parce que Julianne Moore est carrément bluffante dans ce combat pour la mémoire. Et, aussi, parce que Richard Glatzer a enfin réussi à me faire aimer, un peu, Kristen Stewart. Du coup, entre les deux, impossible de choisir ! (j’ai vraiment essayé)

Vous savez tout ! Et vous, quels sont les films qui ont fait vibrer votre année ?

Je profite de ce post pour vous livrer une miette de votre propre Top, basé sur les critiques les plus lues en 2015 sur ce blog. J’en ai ainsi relevées 3, qui dépassent, de très loin, l’ensemble des autres chroniques publiées :

1) MON ROI de Maïwenn

2) MAX & LENNY de Fred Nicolas

3) THE SMELL OF US de Larry Clark

Tellement fière de voir le sublime et discret « Max & Lenny », rayonner entre la passion Cannoise de Maïwenn et l’ovni hyper sexué de Clark. Merci infiniment de contribuer à cette aventure, merci de lire mes lignes, et, … vivement la prochaine séance !

Sincèrement,
Annabel

Une réflexion sur “2015 : voici mon TOP 5 et le TOP des critiques que vous avez le plus lues !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s