UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR de Claire Denis
Cannes 2017/Cinéma vérité

UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR de Claire Denis

NOTE 2,5/5 Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour. A Cannes, Hong Sang-Soo (« Le jour d’après ») et Philippe Garrel (« L’amant d’un jour ») questionnaient l’amour en noir et blanc, dans des œuvres sublimes mais où le sentiment s’en trouvait profondément intellectualisé. En contrechamp à ces poésies pudiques, Claire Denis oppose une définition … Lire la suite

En bref : BÉLIERS (Hrútar) de Grímur Hákonarson
Cannes 2015/En bref

En bref : BÉLIERS (Hrútar) de Grímur Hákonarson

NOTE 3,5/5 SORTIE EN SALLES LE 9 DÉCEMBRE 2015 Dans une Islande aussi belle que fourbe, les fermiers de la vallée sont désespérés : leurs moutons sont atteints d’une épidémie de tremblante. Alors que les autorités sanitaires procèdent à l’abattage des troupeaux et à la désinfection totale des exploitations, deux frères qui ne se parlent plus … Lire la suite

21 NUITS AVEC PATTIE des Frères Larrieu
Ovni cinématographique

21 NUITS AVEC PATTIE des Frères Larrieu

NOTE 3,5/5 SORTIE EN SALLES LE 25 NOVEMBRE 2015 Définitivement, les Larrieu se sont encore surpassés au nom du bizarre et de l’absurde, probablement obsédés par cette envie de ne surtout pas faire un film que l’on jugerait « commun ». Certainement ont-ils tenu leurs promesses, puisqu’ils livrent ici un ovni limite obscène, à la fois embarrassant et … Lire la suite

MON ROI de Maïwenn
Cannes 2015/Choc cinématographique

MON ROI de Maïwenn

NOTE 2,5/5 SORTIE EN SALLES LE 21 OCTOBRE 2015 En rééducation suite à un accident de ski, Tony se remémore son histoire passionnelle et destructrice avec Georgio. Une guérison du corps et de l’esprit. Maïwenn est un peu ma reine depuis qu’elle m’a séduite avec « Le bal des actrices ». Je suis sensible à son univers singulier, ses délires d’artiste … Lire la suite

RESPIRE de Mélanie Laurent
Choc cinématographique

RESPIRE de Mélanie Laurent

NOTE 3,5/5 C’est curieux comme j’ai l’impression de connaître Mélanie Laurent, l’avoir vu partout et finalement … me rendre compte qu’elle ne m’a pas laissé de souvenir impérissable en tant qu’actrice. J’ai vu plusieurs de ses films, pourtant un seul dont je me souvienne. Comment oublier « Le Concert » (Radu Mihaileanu), où elle m’avait effectivement bouleversée en musicienne … Lire la suite